webradio-kidsmissiontimotheebanniere



vdj colorACCIMG
 

Est-ce que Dieu dirige tout sur la terre ?

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Dieu est souverain sur toute sa création

 

Par sa Parole, la Bible, Il se déclare Lui-même, le « Tout-Puissant » . (Apocalypse, au chapitre 1, verset 8). Cela veut dire qu’Il a tout pouvoir et toute autorité sur la terre, comme dans le ciel.

L’ange Gabriel dit à Marie : « Rien n’est impossible à Dieu »  (Luc 1:37) et Jésus affirme qu’« à Dieu tout est possible »  (Matthieu 19:26).

Dieu peut donc faire tout ce qu’Il veut, comme tu peux le lire dans le Psaume 135, verset 6 : « Tout ce que l’Éternel veut, il le fait, dans les cieux et sur la terre, dans les mers et dans tous les abîmes ».  Cependant, Il ne veut jamais ce qui est contraire à son amour et à sa sainteté. Il ne peut donc s’associer au mal ni le tolérer.

 

Dieu est tout puissant, mais il n’est pas responsable du mal et de la souffrance sur la terre

Parce que Dieu est amour, comme nous pouvons le lire dans la 1ère  épitre de Jean au chapitre 4, verset 8, Il a donné à Adam et Ève de pouvoir L’aimer librement et de choisir eux-mêmes, soit de demeurer dans son amour, soit d’écouter les promesses mensongères du diable.

Lorsque l’homme a choisi d’écouter Satan, le Tentateur, au lieu de la voix du Dieu d’amour, il est tombé sous l’autorité du diable, loin de la communion avec Dieu, son créateur. C’est ce qu’on appelle « la chute ».

C’est ainsi que le péché est entré dans le monde :  « […] par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et […] ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché […] »  (Romains 5:12). Satan est alors devenu le « prince de ce monde » , comme la Parole de Dieu le nomme, par exemple dans l’épitre aux Éphésiens, où l’apôtre Paul rappelle aux chrétiens de cette ville de quelle autorité ils ont été libérés en recevant Jésus-Christ comme sauveur : « Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion »  (Éphésiens 2:2).

Que nous soyons chrétiens ou non, nous vivons tous dans un monde déchu. La souffrance, sous toutes ses formes en fait partie.

 

Mais Dieu dirige tout dans la vie de ceux qui se confient en Lui

Dieu a permis que le diable règne sur le monde à cause du péché, c’est vrai. Mais Dieu reste souverain sur la terre, pour accomplir son dessein, Ses plans, et intervenir en faveur de ceux qui mettent leur confiance en Lui et Lui appartiennent : « Quand l’Éternel approuve les voies d’un homme, Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis »  (Proverbes 16:7). Tu peux d’ailleurs lire dans Proverbes 21:1 que même « le cœur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Éternel ; Il l’incline partout où il veut » . Et dans Daniel 2:21 : « C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence » .

Nous voyons donc que Dieu ne dirige pas les affaires du monde, mais Il fait en sorte que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein »  (Romains 8:28). Même la souffrance et tous les efforts du diable pour anéantir ceux qui appartiennent à Dieu et se confient en Lui, Dieu les change en bénédiction. « Il change les ténèbres en aurore »  est-il dit dans le prophète Amos au verset 8 du chapitre 5.

Sur la croix, en Jésus-Christ, Dieu a vaincu le diable, la puissance du péché et de la mort. Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est ressuscité et « Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,  afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre » , comme c’est écrit dans l’épitre aux Philippiens, chapitre 2, verset 10. Même si nous ne le voyons pas encore, l’enfant de Dieu en voit les effets en réponse à sa foi.

C’est pourquoi, tous ceux qui croient cela, qui ont ouvert leur cœur à Jésus-Christ et qui Lui appartiennent, apprennent à se confier en Lui en toutes situations, dans la reconnaissance quand ils expérimentent sa bonté, et dans l’espérance quand ils traversent l’épreuve ou la souffrance.

C’est ainsi que l’enfant de Dieu est appelé à rester reconnaissant quelles que soient les circonstances qu’il traverse et les besoins qu’il connaît : « Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ » , comme tu peux le lire dans 1 Thessaloniciens 5:18, car « l’œil de l’Éternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui espèrent en sa bonté »  (Psaumes 33:18).

 

« Espère en l’Éternel ! Fortifie-toi et que ton cœur s’affermisse ! Espère en l’Éternel ! »  (Psaumes 27:14).

ecris_nous

Paroles partagées

La méditation de la semaine