missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

Est-ce que les animaux ont une âme ? Seront-ils sauvés ?

Clique sur le bouton pour écouter le texte

La Bible nous révèle que l’homme et l’animal ont été créés différemment par Dieu

C’est dans les chapitres 1 et 2 de la Bible que tu découvriras comment Dieu a créé les êtres vivants

Dieu a créé l’homme en dernier, car c’est pour lui qu’Il a d’abord tout créé

Par sa Parole, Dieu a tout préparé pour la vie et le bonheur de l'homme sur la terre, avant de le créer : la lumière, les continents et les mers sur la terre, les plantes, le soleil, la lune et les étoiles, puis les animaux des mers, et enfin tous animaux vivant sur la terre.

Puis Dieu a créé l'homme en dernier, pour l'aimer, lui parler, le bénir et le faire régner sur la création qu'il avait préparée pour lui: « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. » (Genèse 1:26)

L'homme a donc été créé différemment de tous les autres êtres vivants

Voilà pourquoi l'homme n'a pas pu trouvé d'aide semblable à lui dans le monde animal, avant que Dieu ait créé la femme : « […] mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. » (Genèse 2:20)

Comme l'animal, l'homme a été créé par la Parole de Dieu, de la poussière de la terre, c'est-à-dire à partir de la matière: « Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. » (Genèse 1:24)

Mais pour l'homme, il est dit : « L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante. » (Genèse 2:7)

L'homme, créé à l’image de Dieu, a une valeur que n'a pas l'animal

Dieu a fait l'homme à son image, avec la capacité de L'aimer, de L'écouter, de Lui obéir, de se laisser aimer par Lui et de vivre éternellement. C'est pour cela qu'Il lui a donné sa Parole, la Bible, pour se faire connaître à Lui. Les animaux, eux, ne peuvent pas la connaître.

C'est seulement de l'homme que Dieu a fait une âme vivante par son esprit de vie. Ca n'est pas dit non plus de l'animal, qui est incapable de connaître Dieu et de L'aimer. Voilà aussi pourquoi la Bible dit seulement de l'homme que son esprit retourne à Dieu quand son corps meurt : «  […] souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné. » (Ecclésiaste 17:1-7)

Dieu a fait de l’homme une âme vivante, avec une conscience

C'est sa conscience qui permet à l'homme de choisir entre ce qui est bien et ce qui est mal devant Dieu. C'est aussi pour cela que l'homme, contrairement à l'animal, a conscience du temps qui passe, mais aussi de l'avenir et même de l'éternité : « … [Dieu] a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité… » (Ecclésiaste 3:11)

L'animal, lui, n’est pas une âme vivante. Il n’a pas de conscience

Il ne peut connaître Dieu ni savoir ce qui est bien ou mal à ses yeux. C'est pour cela que la Bible ne parle pas de jugement, ni de mort éternelle, ni de salut pour les animaux.

C’est pour cela que c'est seulement aux hommes que Dieu réserve le salut.

Dans la Bible, il n'est parlé de péché que pour l'homme, car le péché vient d'un choix volontaire d'obéir à une autre autorité que celle de Dieu, quand cette autorité nous a tentés. Tu le comprendras en relisant le début du chapitre 3 de la Genèse.

Jésus-Christ, le Fils de Dieu, a été fait homme, pour payer à la place des hommes, par sa mort, le prix de leur péché et les sauver ainsi de la mort éternelle. « Dieu a tant aimé le monde [c'est-à-dire les hommes et non les animaux] qu'Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle. » (Jean 3:16)

Toi aussi, tu es une âme vivante, créée par Dieu, précieuse pour Lui

C'est donc aussi pour toi que Dieu a payé un si grand prix. Et, si tu reçois le salut qu'Il t'offre ou si tu l'as reçu, Il te dit, comme à Jacob : « Ainsi parle maintenant l’Éternel, qui t’a créé, […] Celui qui t’a formé, […], ne crains rien, car je te rachète, Je t’appelle par ton nom : tu es à moi ! […] tu es précieux pour moi [...] » (Ésaïe 43:1)