missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

J’ai donné mon cœur à Jésus, comment je dois faire pour lui rester fidèle ?

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Avant de pouvoir « donner ton cœur à Jésus » tu n’en étais pas maître

Tu appartenais au péché, comme un esclave qui a été vendu à un maître tout puissant. Tu ne pouvais pas faire autrement que de lui obéir. L’apôtre Paul reconnaissait lui-même que, dans sa nature d’homme, il était « vendu au péché » (épître aux Romains, chapitre 7, verset 14).

Mais, dans la Bible, tu as entendu que Dieu t’appelait pour te sauver

Il t’a fait connaître qu’Il avait envoyé Son Fils Jésus-Christ pour payer à ta place le salaire de tes péchés, pour te racheter de l’esclavage du mal qui était en toi, et pour te donner, dans ton cœur, Sa vie de résurrection : « … vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères […] par le sang précieux de Christ … » (1 Pierre 1:18).

Dieu t’a ramené à Lui par Jésus-Christ son Fils

Tu as fait connaître à Dieu tes péchés et tu as reçu le pardon qu’Il t’offrait. Il a purifié ton cœur et ta conscience au prix du sang qu’Il a versé pour toi sur la croix : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. » (1 Jean 1:9). Et comme Jésus est ressuscité pour donner une vie nouvelle à ceux qui croient en Lui, tu Lui as demandé de remplir ton cœur de Sa puissance de vie. Le Fils de Dieu, vivant maintenant en toi, tu es devenu enfant de Dieu.

Si tu Lui obéis, Dieu te rend vainqueur sur le péché par Jésus-Christ

À la croix, Jésus-Christ a vaincu à l’avance ta nature infidèle et incapable de plaire à Dieu et maintenant qu’Il vit en toi, Il veut réaliser dans ta vie de chaque jour Sa victoire, par Sa puissance de résurrection. C’est pourquoi, ce qu’Il te demande, c’est Lui seul qui peut le faire : « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers […]. Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est Lui qui le fera » (1 Thessaloniciens 5:23-24).

Puisque tu as été racheté par Jésus-Christ, c’est maintenant à Lui que tu appartiens

C’est pour cela que tu Lui as donné ton cœur. Tu ne peux donc plus le reprendre, ni le donner ailleurs, ni le partager avec d’autres sources de satisfaction. C’est pourquoi il est écrit, par exemple : « Vous avez été rachetés à un grand prix ; ne devenez pas esclaves des hommes » (1 Corinthiens 6:23).

C’est pourquoi, pour demeurer fidèles à notre Seigneur, nous sommes appelés :

 

- à rompre avec ce qui faisait notre vie sans Dieu

L’apôtre Paul disait aux Galates qui étaient tentés de retourner vers de mauvaises habitudes anciennes : «… à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore ? » (Galates 4:9). C’est pourquoi la Bible nous avertit que « … la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, […] nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines » (Tite 2:11-12a).

- à vivre à l’écoute de la Parole de Dieu dans la soumission au Saint-Esprit

La deuxième chose à laquelle la grâce de Dieu nous appelle, c’est « … à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété […] », « Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »
 (Tite 2:12b et 1 Corinthiens 6:20).

C’est en te nourrissant de la Parole de Dieu et en ouvrant ton cœur à l’obéissance pour te soumettre à ce qu’elle t’enseigne, que le Saint-Esprit te donnera la grâce de comprendre la volonté de Dieu et Ses promesses pour ta vie. Il se fera toujours connaître à ton cœur comme ton Père éternel, qui ne t’abandonnera jamais, qui sera ton secours dans tous tes besoins, et qui te donnera toujours la joie du pardon lorsque, par surprise ou négligence, la tentation aura pu te faire tomber dans un péché ou une infidélité et que tu reviendras à Lui avec un « cœur contrit » : « Jésus a dit Lui-même : Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi » (Jean 6:37). « Si nous, nous sommes infidèles, Lui, Il demeure fidèle … » (2 Timothée 2:13).