missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

Jésus dit : Je suis la porte

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Nous continuons cette semaine avec un autre « Je suis » proclamé par Jésus que l’on trouve dans l’Évangile de Jean au chapitre 10 verset 7 « Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, Je vous le dis, Je suis la porte des brebis ».

Jamais personne, ni aucun maçon, ne construirait une maison sans porte ! En général on ne rentre pas non plus dans un lieu par la fenêtre, ce sont les voleurs et les brigands qui font cela ! Lorsque Jésus dit ces paroles Il prend l’exemple du rassemblement des brebis dans un lieu en sécurité, tu peux lire cela à partir des versets 1 et 2. L’enclos du troupeau était fermé pour protéger les brebis, seule une petite ouverture servait d’accès. Afin de bien sécuriser ses brebis, le berger se tenait là à cette ouverture pendant la nuit. Personne ne pouvait entrer, les brebis pouvaient être paisibles.

La porte nous protège

Quand nous avons peur nous fermons la porte à clé ; cela nous rassure ! Quand Jésus dit : « Je suis la porte », cela veut dire premièrement que nous sommes sous sa garde et qu’Il nous protège.

La porte pour sortir

Une porte est aussi le moyen de sortir de quelque part, car sans porte nous sommes alors  enfermés, voir prisonnier ! C’est aussi dans ce sens que Jésus est la porte, Il peut nous faire sortir de situation sans issue, Il est la porte qui nous délivre de nos emprisonnements. Nous disons parfois de quelqu’un qu’il est prisonnier de l’alcool, de la cigarette, de la colère, du mensonge, etc. Jésus est le seul qui peut nous faire sortir de tout cela si nous nous confions en Lui.

La porte ouverte

Enfin la porte est aussi le signe d’un bon accueil et d’une invitation à entrer dans un endroit. Une porte fermée est par contre un signe que l’entrée nous est refusée ou interdite.

À cause de nos péchés nous ne pouvons pas être accueillis par Dieu, l’accès est fermé. Là aussi le Seigneur Jésus est celui qui nous ouvre l’accès à Dieu pour venir en sa présence dans son ciel. Sans Jésus le ciel reste fermé et personne ne peut y être accueilli. Par sa mort sur la croix Jésus est pour nous la porte qui nous donne la joie de venir devant Dieu.

Aujourd’hui, beaucoup ne connaissent pas Jésus comme « la porte » qui nous donne accès à Dieu. Des hommes et des femmes espèrent gagner la faveur de Dieu par des bonnes actions sans venir à Jésus-Christ, mais l’accès reste fermé.

Soyons donc accueillants vis-à-vis d’eux et parlons-leur de Jésus qui veut être leur porte, comme Il l’est pour nous !

« Nous avons au moyen du sang de Jésus, une libre entrée (la porte ouverte) dans le sanctuaire (la présence de Dieu) » Hébreux 10:19.