missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

Jonas ; une drôle d’histoire !

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Aujourd’hui nous allons voir l’histoire d’un prophète. La Bible nous en parle dans l’Ancien Testament, il s’appelle Jonas. Son histoire se déroule à peu près 700 ans avant la venue de Jésus-Christ.

Au début du récit, Dieu envoie Jonas à Ninive. Une grande ville avec 120 000 habitants. Mais les gens de cette ville vivent dans le péché. Dieu dit à Jonas : « Va et crie contre cette ville, car sa méchanceté est montée jusqu’à moi… ». Tu peux lire ce texte dans ta Bible chapitres 1 et 2 de Jonas.

 

Jonas part, non pour y aller, mais pour fuir. Il descend vers le port, y trouve un bateau et embarque pour la direction opposée. Quel drôle de serviteur de Dieu !

Mais Dieu fait souffler une grande tempête, le bateau est balloté et manque de couler. Pendant ce temps Jonas est allé se coucher et il dort au fond du navire au lieu de crier à Dieu. Le capitaine le réveille en disant : « Que fais-tu ? Nous sommes en train de sombrer, prie ton Dieu qu’Il nous sauve !!! ».

Les marins ont tiré au sort pour savoir qui leurs attirait cette catastrophe, cette violente tempête, et le sort est tombé sur Jonas (Jonas 1:8 à 12). Ils lui dirent : « Qu’est-ce que nous allons faire de toi pour que la mer se calme autour de nous ? » En effet, les vagues montent de plus en plus. Jonas répond aux marins : « Prenez-moi et jetez-moi à la mer. Ainsi la mer deviendra calme autour de vous. Oui, je le sais, cette violente tempête vous attaque à cause de moi. » Alors les marins jettent Jonas à la mer et la tempête se calme aussitôt. Va-t-il se noyer à cause de sa désobéissance ?

Non, Dieu est bon et patient, Il ne dit pas : « Tant pis, tu l’as bien cherché, tu n’avais qu’à obéir ! ». À peine Jonas touche-t-il l’eau que Dieu envoie un grand poisson qui avale Jonas sans lui faire de mal. Au bout de trois jours d’angoisses dans le ventre du poisson, Dieu ordonne au poisson de rejeter Jonas sur la plage. Car Dieu a tout créé et tout lui obéit.

Dans le ventre du poisson Jonas a imploré l’Éternel, Dieu : « Je suis très malheureux. Alors je crie vers toi, Seigneur, et tu me réponds. De la profondeur de la mort, j’appelle au secours et tu entends ma voix ».

Dieu dans son immense amour ne lui fait pas la leçon, ni de reproches Il lui dit à nouveau d’aller à Ninive. Une deuxième fois, le Seigneur dit à Jonas : « Debout ! Va à Ninive, la grande ville. Annonce-lui le message que je te donne. » Jonas 3:1-2.

 

L’amour infiniment grand de Dieu ne veut pas que les hommes, comme Jonas, meurent, mais qu’ils vivent et connaissent la bonté et la miséricorde de Dieu. C’est aussi vrai pour toi.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui » (Jean 3:16-17).