missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

L’inscription sur le mur

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Les événements du chapitre 5 de Daniel ont sans doute eu lieu en l’an 539 avant Jésus-Christ (23 ans après la mort de Nebucadnetsar).

 

Belschatsar (ou Balthasar) est le dernier roi de Babylone. C’est un roi arrogant et qui ne craint pas de se moquer de Dieu. Avec toute sa cour, il boit du vin dans les vases et les coupes ramenées du temple de Jérusalem. Il loue les dieux babyloniens représentés par des statues d’or, d’argent, de bronze ou de pierre. Pour cette raison Dieu le frappe d’un châtiment qui marque la fin de son empire.

Nous t’encourageons à lire cette histoire dans ta Bible dans le livre de Daniel chapitre 5.

 

En plein festin, le roi voit une main mystérieuse qui écrit des mots sur un mur recouvert de chaux. Il est saisi d’effroi et appelle les sages de Babylone ; mais aucun d’eux ne sait déchiffrer ce qui est écrit (Peux-tu lire le verset 6 et le verset 9 et relever les expressions qui montrent à quel point le roi et ses grands sont terrorisés ?).

La mère du roi se souvient alors de Daniel. C’est lui qui avait expliqué, il y a longtemps déjà, les songes de Nebucadnetsar. Le roi fait venir Daniel en sa présence…

Sans crainte, Daniel rappelle comment Dieu a frappé de folie Nebucadnetsar, le père de Belschatsar, à cause de son orgueil et de son arrogance. Puis il ajoute : « Et toi, Belschatsar, son fils, tu savais cela et tu n’as pas marché humblement, au contraire, tu t’es élevé contre le Seigneur des cieux… c’est pourquoi il a envoyé cette extrémité de main qui a tracé cette écriture. »

Voici les mots tracés : « Compté, compté, pesé et divisé », et voici l’explication :

  • Compté : Dieu a compté ton règne et y a mis fin ;
  • Pesé : tu as été pesé et tu as été trouvé léger ;
  • Divisé : ton royaume sera divisé et donné aux Mèdes et aux Perses.

Malgré ces paroles si terribles et le jugement imminent, Belschatsar ne se repent pas.

Il fait revêtir Daniel de pourpre et lui donne la troisième place dans le royaume.

Cette nuit-là, Belschatsar est tué et Darius le Mède s’empare de son royaume.

 

Le péché endurcit le cœur des moqueurs au point que rien ne les atteint plus. Malgré ces paroles terribles écrites sur le mur, puis expliquées, le roi reste insensible. Il va périr par l’épée de ses ennemis.

Pour toi, ne néglige pas la Parole écrite que Dieu te donne pour t’avertir et t’instruire.

 

Nous t’invitons à réfléchir sur les paroles du Psaume 1er :

« Heureux l’homme qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel et qui la médite jour et nuit. »

Nouvelle fonctionnalité : les mots-clés

Mots-clés de la méditation actuelle

Jugement, Belschatsar, Daniel 5, Orgueil

Voir la liste des méditations