missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

La grâce ; comment boire à cette source ?

  « Vous tous qui avez soif venez, voici de l’eau !  Et même vous qui n’avez pas d’argent, venez… écoutez, oui, écoutez moi… Tendez l’oreille, venez à moi, et vous vivrez. »
  (Ésaïe 55:1 à 3)

  « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son cœur. »
  (Jean 7:37 et 38)

Celui qui est loin de Dieu est comme un homme perdu dans un désert aride.

C’est à cause des péchés qu’il y a tant de malheurs et de tristesses sur la terre, mais Dieu a envoyé un Sauveur, Jésus-Christ, pour nous secourir et nous parler de sa part. Il est la source de la vie et lui seul peut changer la tristesse en joie. Lui seul pardonne et ôte la peine de nos péchés.

Comment faire pour boire à cette source ?
Cette question est importante car toi aussi tu as besoin d’être désaltéré. Et bien, c’est par la foi !

Tu as découvert que tu as besoin de Jésus car Dieu parle à ton cœur ; c’est très encourageant et c’est une preuve de son amour.
Le seul moyen de t’approcher de Dieu, c’est en venant à Lui, en tendant l’oreille pour écouter ce qu’Il veut te dire.
Dis-Lui en priant : « Me voici Seigneur, parle-moi ! ».

Il ne suffit pas de voir un courant d’eau pour être désaltéré, il faut encore s’en approcher, puis étendre les mains pour recueillir l’eau qu’on va boire.

De la même manière, approche-toi de Jésus comme tant d’autres l’ont fait. Il y a beaucoup d’exemples dans les Évangiles : « le jeune homme riche, l’aveugle Bartimée, Nicodème et bien d’autres encore ». Tous avaient besoin de la grâce de Dieu et sont venus à Jésus. Dans son amour, Il a répondu à leur demande.

Toi aussi approche-toi de Jésus, dis-Lui de quoi tu as besoin, et crois qu’Il entend ta prière.
 C’est cela la foi qu’Il attend de toi.

« Approchons nous afin de trouver grâce,
Grâce et secours au sein de nos besoins »
  (Cantique Timothée n°273)