missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

Le sacrifice d’Isaac

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Nous lisons dans Genèse 22 : « Après ces choses, Dieu mit Abraham à l’épreuve et lui dit : Prend ton Fils, ton seul fils, celui que tu aimes, Isaac, va-t’en au pays de Morija et là, offre- le en sacrifice sur une des montagnes que je te dirai. Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac…»

Comme tu as pu le lire, Dieu demande à Abraham une chose difficile. Pourtant, celui-ci obéit paisiblement et après trois jours de marche, prépare le sacrifice de son fils comme Dieu le lui a demandé. Il ne se révolte pas. Isaac, lui-même se laisse lier par son père, sans résister…

Quand Abraham prend le couteau pour égorger son fils, un ange, envoyé par Dieu l’arrête. L’Éternel pourvoit lui-même en donnant un bélier à la place d’Isaac.

Dans la Bible il y a deux histoires semblables, celle d’Abraham offrant Isaac et celle de Dieu offrant pour nous son Fils Jésus sur la croix. Ces deux histoires sont difficiles à comprendre et à cause d’elles les hommes se sont souvent révoltés. Pourtant elles sont écrites pour nous afin que nous connaissions l’amour et la justice de Dieu.

 

Pourquoi Abraham et Isaac ne se révoltent-ils pas contre l’ordre de Dieu ?

Abraham connaît Dieu et il a confiance dans les promesses qu’il a reçues. Il pense que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts (Hébreux 11:17 à 19). La foi d’Abraham le soutient et rassure aussi son fils qui ne se rebelle pas… Isaac ne meurt pas sous le couteau de son père, car Dieu donne un bélier à sa place.

Longtemps plus tard, Dieu donne son propre fils. Jésus, comme Isaac, se donne aussi lui-même sans résistance. « Il n’a point ouvert la bouche » Jésus est « sacrifié » pour nous ; « frappé de Dieu », blessé pour nos péchés et brisé pour nos fautes sur la croix. Il donne sa vie. Trois jours plus tard il ressuscite et remonte au ciel auprès du Père.

 

Toi aussi, viens à Jésus, il a donné sa vie pour toi, il t’accueille parce qu’il t’aime.

« L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a donné son propre Fils… et cet amour consiste non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il a nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. » (1 Jean 4:10).