missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

Même dans mon cœur il y a la guerre. Pourquoi ?

Clique sur le bouton pour écouter le texte

Même dans mon cœur il y a la guerre. Pourquoi ?

 

Il y a une guerre dont nous devons tous être délivrés

 

La Bible nous apprend que les premiers êtres humains, Adam et Ève, après avoir été créés par Dieu qui les réjouissait de son amour, se sont un jour laissés attirer par Satan, appelé aussi le « diable », c'est-à-dire « le diviseur ». Dès qu’ils l’ont écouté, le péché est entré dans leur cœur, et les a poussés à se cacher loin de Dieu. Tu peux lire ce récit dans la Genèse, au chapitre 3.

Depuis ce jour, la désunion est dans le cœur de tous les êtres humains. Elle les rend ennemis de Dieu et les oppose entre eux, en produisant le tourment, l’amertume, la haine, le meurtre, la guerre : guerre avec Dieu, guerre avec les autres et, avant tout, guerre avec soi-même. Elle peut même se cacher derrière une apparence douce, comme le montre le Psaume 55, verset 22 : « Sa bouche est plus douce que la crème, mais la guerre est dans son cœur ». Dès le début il y a eu lutte entre les deux fils d’Adam et Ève. Caïn a tué son frère Abel (Genèse 4:8).

La guerre est une des manifestations les plus évidentes de la séparation d’avec Dieu et du péché. C’est pourquoi, tant que nous ne sommes pas réconciliés avec Dieu, nous ne pouvons pas connaître la paix dans notre cœur.

Mais Dieu, dans son amour, a tout préparé pour que nous puissions être réconciliés avec lui : Il a envoyé son Fils, Jésus-Christ, pour qu’Il nous remplace sous le jugement et la condamnation méritée par notre péché à chacun. Après être mort à notre place sur la croix, Il est ressuscité pour répandre dans notre cœur sa vie de résurrection à la place de la guerre que le péché y a répandu : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Évangile de Jean chapitre 3, verset 16).

Aussi, quand nous entendons ou que nous lisons la Parole de Dieu, la Bible, Dieu nous appelle à venir chercher son pardon, pour être réconciliés avec lui et à demander à Jésus ressuscité de venir dans notre cœur.

C’est le Prince de la Paix que nous recevons alors. C’est lui, dans notre cœur, qui a désormais la puissance de nous rendre vainqueurs sur le péché en nous, et dans la guerre qui oppose nos désirs à la volonté de Dieu. C’est encore lui qui peut nous rendre vainqueurs dans la guerre qui nous oppose aux autres, quand nos propres intérêts sont en jeu.

 

Il y a une guerre que l’enfant de Dieu doit toujours mener

 

L’enfant de Dieu, qui est appelé à renoncer, par la foi en Jésus-Christ son Seigneur, à la guerre où le péché l’attire, est désormais engagé dans une autre guerre que la Bible appelle le combat de la foi : « Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé… » (1 Timothée 6, verset 12). L’enfant de Dieu est ainsi conduit à suivre son Seigneur dans sa guerre contre le péché, en obéissant à la Parole de Dieu et en se confiant dans ses promesses. Cette guerre le conduit à renoncer à tout ce qui, en lui, l’empêche de suivre son Seigneur et de le servir.

Si tu n’as pas encore été réconcilié avec Dieu, Il t’appelle à recevoir, au nom de Jésus-Christ, le pardon de tes péchés qui font la guerre dans ta conscience, et à devenir son enfant en recevant dans ton cœur son Fils, le Prince de la paix.

Et si tu es déjà un enfant de Dieu, mets ta confiance en lui : Il a déjà remporté toute victoire à l’avance pour toi sur la croix, comme tu peux le lire dans Romains 8, verset 37 : « … en toutes choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés ».

Nouvelle fonctionnalité : les mots-clés

Mots-clés de la méditation actuelle

Coeur, Psaume 55:22, 1 Timothée 6:12, Prince de Paix, Péché, Guerre, Genèse 3, Jean 3:16, Romains 8:37

Voir la liste des méditations