missiontimotheemissiontimothee
banniere
webradio-kidswebradio-kids
banniere

ACCIMG

Priez sans cesse

Clique sur le bouton pour écouter le texte

« Priez sans cesse »

Je suis à l'école, … je ne peux pas prier.

 

C’est dans la Bible, dans l’épître aux Thessaloniciens (chapitre 5, verset 17) que Dieu dit : « Priez sans cesse ».

La prière, c’est notre relation avec Dieu. C’est d’abord dans le cœur qu’elle s’exprime.

Si tu as reçu Jésus-Christ dans ton cœur et si tu Lui as donné ta vie, tu Lui appartiens. Tu connais alors cette relation personnelle avec ton Seigneur. Mais elle n’est pas réservée aux moments que tu passes au milieu des chrétiens ou à lire ta Bible.

À tout moment de tes journées, le Saint-Esprit veut rappeler à ton cœur la Parole que tu lis ou que tu entends dans la Bible. C’est ainsi que Dieu parle à ta conscience, pour t’éclairer sur l’état de ton cœur, pour te guider et te garder dans la foi, par ses promesses et ses consolations.    
C’est aussi par le Saint-Esprit que tu peux Lui répondre et Lui parler désormais de tout ce qui te préoccupe : « …en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. » (Philippiens 4:6-7).

On a pu dire que la prière est la respiration de l’âme, tout comme la Parole de Dieu est la nourriture de notre cœur. Nous respirons de manière spontanée, sans nous en rendre compte. Mais si nous arrêtons, nous étouffons. Il en est de même concernant la prière.

C’est pourquoi tu peux lire dans l’épitre aux Éphésiens (chapitre 6, verset 18) : « Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance… ».

Il n’est pas question ici des moments de prière particuliers que l’on met à part pour prier Dieu, seul ou avec d’autres. Mais il s’agit, pour l’enfant de Dieu, de maintenir une relation constante avec Dieu, dans son cœur. Et sa responsabilité, c’est d’y veiller avec persévérance, en n’oubliant jamais sa fragilité et le besoin du soutien et du secours de son Seigneur à chaque instant.

Où que tu sois, au milieu des chrétiens ou bien chez toi ou à l’école ou encore au travail, tu as à veiller d’abord à ce que le péché ne puisse pas interrompre ta relation avec le Seigneur : « Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n’obéissez pas à ses convoitises. » (Romains 6:12). Sinon, tu peux bien prier et joindre les mains dans des réunions de prières ou même tout seul, mais cela ne servira à rien. Dieu ne t’écoutera pas, tant que tu ne reviendras pas à Lui dans la repentance.     
 Prier, en effet, c’est déjà venir ou revenir à Dieu, à tout moment et en tout lieu, pour nous laisser purifier et nous redonner à Lui, afin de pouvoir L’entendre, Lui répondre et trouver en Lui la force d’agir comme Il veut, en étant conduits dans ce qu’Il a décidé de nous confier.

Que tu sois à l’école, dans ta famille ou encore au milieu de l’église, tu as besoin, comme tous les enfants de Dieu, d’apprendre à dépendre toujours davantage de ton Seigneur, car Il t’a racheté en donnant sa vie pour toi sur la croix et en faisant de toi son enfant. C’est à Lui que tu appartiens. Il veut que tu apprennes à avoir sans cesse recours à son amour pour toi, en Lui faisant connaître tous tes besoins et en te déchargeant sur Lui de tous tes soucis : « …déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. » (1 Pierre 5:7). C’est ainsi que ton cœur sera gardé en paix pour pouvoir écouter ton Seigneur et Lui obéir en toutes situations et dans la reconnaissance.

Nouvelle fonctionnalité : les mots-clés

Mots-clés de la méditation actuelle

Philippiens 4:6-7, Éphésiens 6:18, 1 Pierre 5:7, Romains 6:12, Prière, Vie avec Dieu, 1 Thessaloniciens 5:17

Voir la liste des méditations